Santé, et services de santé

Aller en bas

Santé, et services de santé

Message  Motherfucker le Sam 27 Déc - 10:49

Parce qu'on ne rigole pas avec la santé voici :

Les gestes qui sauvent ... un peu

Règles générales

Accident Blessures malaise


La situation type

Dans un lieu public ou privé, vous vous trouvez soudain en compagnie d’ une personne accidenté ou blessée dont la situation d’ une extrême gravité requiert de toute urgence les soins vitaux dans le délai
le plus court. Vous êtes le seul à pouvoir intervenir. Si vous n’ exécutez pas les gestes que la situation
extrême attend de vous, vous allez non seulement devoir répondre de votre responsabilité civile devant
les tribunaux et payer toute votre vie les conséquences de votre nullité, mais poursuivi par le remords, vous n’ allez plus pouvoir dormir ni vous regarder dans une glace.

En conséquence, et avant toute chose :

Ne paniquez pas

Si vous paniquez quand même

Respirez bien à fond en vidant votre tête et en vous massant les tempes avec du Baume du Tigre. Comptez lentement jusqu’ à 100
en effectuant une extension-contraction des abdominaux. Si vous en avez la possibilité, un petit footing à l’ air frais ne vous fera pas de mal non plus.

Si vous paniquez encore

Appelez le numéro vert SOS-Panique. Une opératrice vous indiquera la marche à suivre pour ne pas paniquez.

Lisez les premiers chapitres du livre « JE NE PANIQUE PAS DEVANT UN ACCIDENT » par les mêmes auteurs que ceux de ce miniguide.

Si vous paniquez toujours

Ne restez pas comme ça. Votre situation nécessite des soins urgents. Si le blessé peut marcher demandez-lui de vous emmener à la pharmacie la plus proche.



Les 4 règles d’ or de l’ assistance à personne en danger

Devant un accident, un drame, une blessure, voici quatre règles d’ or à appliquer en toutes circonstances.

Ce sont les : VRAIS GESTES QUI SAUVENT.

1) FUYEZ. C’ est la seule façon certaine de vous sauver à coup sûr. Pas de complications possibles, pas de témoignages fastidieux et de procédures interminables. En plus vous êtes ainsi assuré de ne pas commettre de bévues.

2) NE PREVENEZ PERSONE. Non seulement, c’ est la meilleure façon d’ éviter les emmerdements, mais si vous insistez vous allez voir que ça va encore être votre faute.

3) CRIEZ PLUS FORT QUE LE BLESSE. Avec un peu de chance, on s’ occupera de vous avant lui. Pourquoi les blessés passeraient-ils toujours en premier ? Les personnes en bonne santé sont des gens comme les autres et ont aussi des droits.

4) POSEZ UN GARROT. A tout hasard. Même si ça ne fait pas de bien, ça en impose toujours à l’ assistance, c’ est une façon de ne pas vous sentir inutile et vous pourrez toujours dire par la suite que vous avez tentez l’ impossible.

Les plaies

A la suite de chutes, d’ accidents, d’ objets tranchants ou de morsures, la plaie est une ouverture dans la peau, épouvantable à regarder, dégoulinante de sang, avec des viscosités de viande blanchâtres ou indistinctes ; toujours suintante et gluante la plaie est une véritable ignominie parfaitement répugnante qui fait vomir toute personne un peu équilibrée. Il est fortement déconseillé de s’ occuper des plaies.

Conduite à tenir devant une plaie.

Si vous ne pouvez pas faire autrement, bandez-vous les yeux avec un pansement de gaze stérile, bouchez –vous le nez avec du coton hydrophile imbibé d’ eau oxygénée, posez un garrot au hasard avec des grimaces de dégoût et partez en courant.

Si vous êtes la victime de la plaie : serrez les dents, faites comme si de rien n’ était. Vous n’ allez quand même pas imposer ce spectacle immonde à votre entourage, à fortiori à des inconnus. Allez vous cachez au fond d’ un taillis, mettez-vous un garrot et léchez-vous.


Les brûlures

Les brûlures sont des plaies provoquées par des flammes ou la réception d’ une crêpe sur le visage lors de travaux culinaires de la chandeleur.

Conduite à tenir devant un brûlé.

Posez –lui un garrot

Si il brûle toujours, jetez le par la fenêtre, il ne risquera pas d’ enflammer autre chose ( des passants solidaires tendront sans doute une toile pour l’ empêcher de se blesser ).

Procédez au plus vite à une greffe de peau comme vous avez vu à la télé. Avec un peu d’ habileté, vous pouvez recourir à une greffe-minute en utilisant un greffon de fortune : une tranche de jambon, que vous trouverez dans le frigo, un poisson pané dont la panure a la même couleur que l’ épiderme, ou un sac Tati rose qui fait très bien l’ affaire en cas d’ urgence.

A – Sélectionnez le greffon
B – Posez le greffon sur la brûlure
C – Fixez-le au moyen d’ adhésif ou d’ agrafes et attendez que ça prenne.

Les fractures

Les fractures sont des ruptures des os qui se produisent en général aux sports d’ hiver. Les fractures les plus connues sont la fracture du col du fémur, de la clavicule, sociale, des côtes, et du pénis.

Conduite à tenir devant une fracture.

1) Posez un garrot.
2) Fixez une attelle. Une attelle est un morceau de bois qui maintient l’ os en place.
3) Il peut arrivez que l’ attelle dont vous disposez dans votre sacoche de petit secouriste soit cassée. Le blessé souffre malgré le garrot et risque de perdre son membre.
Mais rappelez-vous les règles de la page 2 :
NE PANIQUEZ PAS
4) Il faut poser une attelle à votre attelle. Suivez les conseils ci-dessous

A-Posez l’ attelle neuve le long de l’ attelle cassée
B-Nouez fermement les morceaux avec du fil de nylon ou de l’ adhésif
C-Votre attelle ainsi réparée vous vaudra l’ admiration de tout votre entourage.

La respiration artificielle

Il faut être bien naïf pour imaginer que vous allez ramener un agonisant à la vie simplement en vous agitant au-dessus de lui. Mais puisque tout le monde semble le croire, ne les contrariez pas.

La méthode traditionnelle.

1) Posez un garrot ( où vous voulez sauf sur le cou ).
2) Appuyez de toutes vos forces où vous voulez en disant très fort « UUUUN ! ».
3) Saisissez les bras et tirez-les dans n’ importe quel sens en disant très fort « DEUUUUX ! ».

Le bouche-à-bouche.
*French Artificial Respiration in Nomenclature OMS

Le bouche-à-bouche ne se pratique qu’ avec une personne jeune et séduisante ( par exemple celle mordue par l’ araignée cf plus loin ). Néanmoins, avant de commencer, d’ élémentaires précautions d’ hygiène s’ imposent.
Demandez-lui si elle se lave bien les dents tous les jours.
Vérifiez rapidement qu’ elle n’ a pas d’ herpès buccal, d’ aphtes ou d’ eczéma.
Contrôlez que vous avez bien affaire à un non-fumeur qui ne boit pas d’ alcool.
Désinfectez les lèvres et le pourtour de la bouche avec une solution camphre / dakin. Au besoins, rasez les pilosités gênantes et pressez les points noirs.
Après avoir posé une protection anti-microbienne en caoutchouc, procédez au bouche-à-bouche comme décrit comme dans n’ importe quel manuel de secourisme.
En cas de doute n’ hésitez pas à recourir au bouche-à-bouche 100 % safe, sur www.bouche-a-bouche.com.

Le massage cardiaque.

1) Appuyez très fort sur a poitrine avec vos deux mains.
2) Recommencez.
3) De temps en temps dites « On le perd ! Je crois qu’ on le perd ! ».

La noyade

La noyade intervient après un séjour trop prolongé dans l’ eau. Le principal défaut d ‘un noyé, c’ est d’ être tout mouillé et de tremper les sols, parquets, sièges de voiture sur lesquels on le transporte. C’ est pourquoi avant de s’ occuper d’ un noyé on veillera à se munir d’ une quantité suffisante de serviettes-éponge, serpillières, sopalin, ou bien on attendra qu’ il soit sec.

Conduite à tenir devant un noyé.

1) Faites un garrot
2) Tenez-le fermement par les épaules tout en laissant la tête libre.
3) Secouez-le vigoureusement en criant « Pourquoi ! Pourquoi m’ as-tu fais ça ? Je veux que tu vives, tu m’ entends ? Je le veux !! ».
4) Tenez-lui le cou dans une main et de l’ autre caressez ses cheveux mouillés en sanglotant : « Non ce n’ est pas possible. Réponds-moi mon amour, jet’ en supplie. ».

Les objets dans l’ anus

Vous avez fais la fête avec vos ami(e)s ou tout(e) seul(e), dans une débauche de sensualité exacerbée, vous n’ avez pas résisté devant l’ attrait de la nouveauté, et maintenant vous voilà aux urgences de l’ hôpital, avec, dans l’ orifice le plus intime de votre personne, un objet saugrenu qui ne veut plus en sortir. Comment expliquer cette situation humiliante sans se ridiculiser devant tout le personnel ?
Le miniguide de secourisme vous offre 4 scénarios tout faits pour rendre l’accident vraisemblable et n’ avoir l’ air de rien.

1) UN GODE EN CAOUTCHOUC
Souffrant d’une hémorragie interne consécutive à une crise
d’ hémorroïdes vous avez voulu poser un garrot à cet endroit sensible, mais le caoutchouc de mauvaise qualité s’ est mis en boule avant de se solidifier, transformant le geste qui sauve en cauchemar.

2) UN SAUCISSON
Votre femme ( ou votre mari ) très myope venait de prendre un petit en-cas. Voulant ranger le saucisson, elle ( il ) a confondu le frigo et vous-même qui étiez penché(e)à côté en train de ramasser votre pantalon dont la ceinture avait craquée.

3) UN TELEPHONE PORTABLE
Votre conjoint(e) a la sale habitude de laisser traîner le portable au milieu du fauteuil, debout sur son chargeur et couvert de lubrifiant car il ( ou elle ) a des gerçures aux doigts. En sortant de la douche vous vous êtes assis(e) sans méfiance, et voilà ça devait arriver.

4) UN CRIC VOITURE
Dans la rue en pleine nuit, un fou armé d’ un cric et d’ un pistolet vous a agressé(e) et menacé(e) de vous tuer si ne vous vous introduisiez pas le cric dans l’ anus. Qu’ aurait-on fait à votre place ? On n’ est plus protégé. Déjà la semaine dernière vous avez été victime du fou au concombre.

Les morsures d’ animaux

En raison des risque de complication, les morsures doivent être traitées avec la plus grande célérité. Dans tous les cas, la première des chose à faire est de poser un garrot.

Morsure de chien.
Il faut vérifier en premier lieu que le chien ne s’ est pas abîmé les gencives pendant la morsure et surtout pour les chiens rares et chers (pitbulls, rottweilers … ). Contrôlez qu’ il est bien vacciné
car les humains ( surtout les enfants ) sont porteurs de nombreux germes infectieux. Portez plainte immédiatement contre le mordu qui a excité et maltraité votre animal.

Morsure de serpent.
Immédiatement après la morsure, sortez le tableau zoologique comparatif des couleuvres et vipères et essayez de vous en servir avec la victime. « Es-tu bien sûr qu’ il avait la tête triangulaire ? Moi il m’ a semblé la voir ovale, et tu crois que ses écailles étaient aussi brunes ? ». Ca ne servira sans doute à rien, mais il ne faut jamais négliger une occasion de s’ instruire.

Morsure d’ araignée inoffensive.
Situation intéressant si la personne sur qui vous tombez souffre d’ arachnophobie. D’ autant plus si la personne est jeune et séduisante. Offrez votre protection et écrasez l’ araignée d’ un geste conquérant ( et n’ oubliez pas de la remettre dans sa boîte prête à resservir ).

Morsure de moule, de rédacteur en chef, de gnou, de trotskistes, d’ appareil dentaire.
Elles seront traitées une autre fois.

Dans tous les autres cas

Priez ( ça n’ améliorera pas l’ état et le sort du blessé mais ça sauvera son âme).

Soupirez ( on sera content de votre compassion ).

Faites un signe de la main ( ça ne sert à rien mais ça fait toujours plaisir ).

Chantez une chanson de Nolwenn ( ça remontera le moral du blessé ou ça lui donnera une bonne raison de quitter ce monde sans regrets).

Apprenez le mot qui sauve

Accidenté à l’ étranger, vous appelez à l’aide et les gens vous regardent sans bouger parce qu’ ils ne vous comprennent pas ! Grâce à ce minilexique, apprenez le mot qui sauve dans plusieurs langues.

Anglais : Help !
Allemand : Hilfe !
Espagnol : Soccoro !
Italien : Aiuto !
Arabe : Anajda !
Turc : Imdat !
Japonais : Tasukété !
Slovaque : Pomoc !
Khmer : Cuaj phaan !
Karakalpak : Ko’ek!
Breton : Falv ma buhez !
Basque : Sokorri !
Corse : Aitu !
Wolof : Njaxlaf !
Swhili : Msaada !
Ourdou : Madad !
Esperanto : Helpo !
Inuit : Ikajurrunaqpingnanga
Latin : Auxilio egeo !
Bègue : Au … au … au ss … au sss … au secours !
Aphérèse : Au cours !
Paronyme : Au recours !
Synecdoque : Au garrot !
Apocope : Au sec !
Oxymore : Au secours hostile !
Houellebecq : Ouof … au … enfin … ouais … secours, quoi !

_________________
« La bêtise humaine est la seule chose qui donne une idée de l'infini. »

Ernest Renan
avatar
Motherfucker
Admin
Admin

Nombre de messages : 251
Localisation : Herlisheim-près-Colmar / Haguenau
Humeur : Variable ( mais relativement excécrable )
Date d'inscription : 14/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://mf-divine-area.your-talk.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Santé, et services de santé

Message  Motherfucker le Sam 27 Déc - 10:50

Parce qu'on ne rigole toujours pas avec la santé :

La loi de Murphy appliquée aux SAU

1/Loi des gants
1. Il faut toujours en avoir sur soi, même s'ils ne sont pas toujours indispensables à chaque intervention.
2. Les gants ne se déchirent jamais, sauf lorsque le risque de contamination est bien réel.
3. C'est quand on a vraiment besoin de gants qu'il n'y en a plus dans le véhicule.
4. Quand on veut remettre des gants dans un véhicule parce qu'il n'y en a plus un seul, il n'y en a plus en réserve.
5. Quand on veut commander des gants parce qu'il n'y en a plus en réserve, c'est la rupture de stock chez le fournisseur.

2/La première loi des SAU
Toute urgence attend pour se présenter que vous commenciez à manger, et ceci quelle que soit l'heure.
Corollaire 1: Il y aurait moins d'accidents si le personnel des urgences ne mangeait jamais.
Corollaire 2 : Prévoyez uniquement de la nourriture "à emporter"

3/Loi du Temps
1. Il n'y a absolument aucune relation entre le temps de garde qu'il vous reste à faire et le temps de garde que vous ferez réellement.
2. Soit l'équation : T+1 minute = Temps de fin de garde, T sera toujours l'heure de votre dernière intervention. Par exemple, si vous terminez votre service à 8:00, votre dernière intervention aura lieu à 7:59.
Ou bien, si vous avez quitté votre service en avance, vous trouverez votre relève vous attendant à la première intersection. Changez de direction !!

4/Loi de la Gravité
Tout instrument tombé à terre va se nicher dans le recoin le plus inaccessible.


5/Loi du temps et de la Distance
La distance entre le lieu d'intervention et l'Hôpital est inversement proportionnelle à votre temps de garde restant.
Corollaire 1 : il y a toujours des travaux sur le trajet le plus court vers le site d'intervention.

6/Loi de la Répartition Aléatoire
Les urgences surviennent aléatoirement toutes en même temps.

7/Loi de l'Arrêt Cardio-respiratoire
Tous les patients qui vomissent et qu'il faut intuber, viennent TOUJOURS de terminer un copieux repas à base de grillades, d'oignons, de pizza à l'ail et de cornichons, bien sûr le tout largement arrosé par au minimum, deux pichets de vin.

8/Principe de base des Régulateurs
Présumez que tous les personnels de terrain sont des idiots jusqu'à ce que leurs actions vous en donnent la preuve.

8bis/Principe de Base des Personnels de terrain
Présumez que tous les Régulateurs sont des idiots jusqu'à ce que leurs actions vous en donnent la preuve.

9/Axiome des Interventions de Nuit
Si, sur un accident de la circulation après minuit, vous ne trouvez aucun ivrogne, cherchez bien, il manque quelqu'un.

10/Loi des Options
Tout patient, à qui l'Officier de Police présent donne le choix entre l'hôpital et le commissariat, sera dans votre ambulance avant vous.
Corollaire 1 : Tout patient qui préfère le commissariat à l'hôpital, faisait certainement partie de votre équipe auparavant.

11/Première Loi du Matériel
Toute pièce d'un matériel vital ne tombera jamais en panne jusqu'à ce que :
a. Vous en ayez besoin pour sauver une vie, où
b. Que le vendeur soit parti.

11bisAutres lois du matériel
1. Les pièces interchangeables ne le seront pas.
2. Les joints étanches fuiront.
3. Les matériels automatiques ne fonctionneront qu'en mode manuel.

12/La Première Loi des Ambulance en Intervention
Quelque soit la manière dont vous conduisez l'ambulance en partant sur une intervention, ce ne sera jamais assez rapide, jusqu'à ce que vous croisiez une patrouille de police et à ce moment, ce sera toujours trop vite. À moins qu'il ne s'agisse d'un appel pour un officier de Police, auquel cas, vous ne conduirez jamais assez vite.

13/Lois de la Salle de Bains et de l'Urgence
Tout appel entre 5:00 et 7:00, est toujours reçu lorsque vous êtes dans la salle de Bain. Si vous en sortez, il n'y aura pas d'appel.
Si vous n'y êtes pas allé, vous le regretterez.
La probabilité de recevoir un appel, augmente proportionnellement avec le temps passé depuis que vous êtes allé aux toilettes.

14/Principes Généraux concernant les Régulateurs
À chaque occasion qui se présente, tout régulateur est uniquement trop content de vous dire de partir, peut lui importe de savoir si oui ou non, il sait où c'est.
Corollaire 1 : L'existence ou non d'un endroit est d'une importance mineure pour un régulateur.
Corollaire 2 : Toute rue présentée par un régulateur comme à double sens ne l'est probablement pas.
Corollaire 3 : Si le nom d'une rue peut être mal prononcé, le régulateur le prononcera mal.
Corollaire 4 : Si le nom d'une rue ne peut pas être mal prononcé, le régulateur le prononcera mal quand même.
Corollaire 5 : Un régulateur se réfèrera à un endroit donné de la façon la plus obscure possible. Par exemple : Le terrain vague de la Lande Rousse où un centre commercial est construit.

15/Loi du Triage
Dans n'importe quel accident, le degré de gravité d'un blessé est inversement proportionnel au volume de ses hurlement d'agonie.

16/Loi des Grandes Blessures
Toute blessure dont la vue va vous faire vomir, doit immédiatement être recouverte de compresses et bandée.

17/Équation du Chef de Service
Soit l'équation X + Y = Q.
Q Étant la qualité des soins que vous prodiguez.
X Étant le soin.
Y Étant l'aide que vous apporte le Chef de Service.
Si vous pouvez éliminer Y, la qualité de vos soins sera multipliée par deux.

18/Loi du Langage des Protocoles
Les Protocoles les plus simples seront rédigés de la façon la plus obscure, et la plus compliquée possible. La vitesse sera exprimée en "Lieues par quinzaine" et le flux automobile en "Tête de lard par heure".
Corollaire 1 : Si vous ne comprenez pas, ce doit pourtant être totalement évident.
Corollaire 2 : Si vous ne comprenez toujours pas, vous n'y arriverez jamais.

19/Loi des Enseignants de l'Urgence
Ceux qui ne savent pas faire, enseignent.

20/Lois des Examinateurs
Ceux qui ne savent pas faire, ni enseigner, évaluent.

21/Loi de l'Éclairage
La lumière disponible pour examiner une blessure diminue proportionnellement à l'aggravation de celle-ci.

22/Loi de l'Espace
L'espace nécessaire pour techniquer un patient varie inversement avec l'espace disponible.

23/La Famille et l'Entourage
Le nombre de voisins affolés et inutiles entourant tout patient, varie exponentiellement avec la gravité du patient.

24/La Théorie du Poids
Le poids d'un patient augmente exponentiellement avec le nombre d'étages que vous devrez monter, et le nombre d'étages à descendre avec le patient.
Corollaire 1 : Les patients les plus lourds, tendent à occuper les endroits les plus éloignés du niveau de la mer.
Corollaire 2 : Si le patient est lourd, l'ascenseur est en panne et l'éclairage de l'escalier hors service.

25/Lois du non transport
1. Une situation de vie ou de mort se crée immédiatement quand vous vous éloignez de la maison du patient qui vient de vous jeter dehors.
2. La gravité de cette situation augmentera avec la proximité de la date de votre procès.
3. Au moment où votre patient atteindra la barre, le tribunal s'étonnera du fait qu'un patient dans une situation aussi dramatique, ait pu marcher jusqu'à la porte, et vous accueillir avec une grande valise dans chaque main.

26/Première Loi du Passant
Tout passant qui vous offre son aide ne vous la donnera pas.

26bis/Seconde Loi du Passant
Toujours présumer que tout médecin présent sur les lieux d'une urgence est gynécologue, jusqu'à preuve du contraire (si l'urgence est obstétricale, le médecin sera alors dermatologue).

27/Règles des sirènes
Tout véhicule en intervention, ou en retour d'intervention, signalé par gyrophares sera totalement ignoré par les automobilistes, les piétons et les chiens qui auront l'occasion de croiser sa route.
Corollaire 1 : Une sirène d'ambulance produit une brutale et totale, mais transitoire, surdité.
Corollaire 2 : Un gyrophare d'ambulance produit une brutale et totale, mais transitoire, cécité.

28/La Loi du "t'es pas cap"
Un nombre virtuellement infini d'écoliers curieux, peut grimper à l'intérieur de n'importe quelle ambulance, et quelle que soit la situation, le fera.
Corollaire 1 : Aucune urgence ne surviendra, tant que tous ne seront pas à l'intérieur de l'ambulance, en train de jouer avec tous l'équipement de réa.
Corollaire 2 : Ça prendra au moins 4 fois plus de temps pour les faire descendre de l'ambulance que ça ne leur en avait pris pour monter.
Corollaire 3 : Une ou plusieurs pièces vitales de l'équipement auront disparu au passage.

29/Loi des Protocoles
Dès qu'un protocole est accepté comme absolu, une exception à son application se produira immédiatement.

30/Loi des Touche-à-tout
Un nombre virtuellement infini d'écoliers curieux pouvant grimper à l'intérieur de n'importe quelle ambulance, et quelque soit la situation, le fera.
Corollaire 1 : Aucune urgence ne surviendra, tant que tout le monde jouera à l'intérieur de l'ambulance
Corollaire 2 : Il vous faudra quatre fois plus de temps pour les faire descendre qu'ils n'en ont mis pour monter.
Corollaire 3 : une pièce vitale manquera

Pharmacie

Lois de la pharmacie

1. Ce n'est qu'au moment d'avoir besoin d'un médicament qu'on se rend compte qu'il n'y en a plus dans la pharmacie.
2. C'est aussi à ce moment qu'on se rend compte qu'il n'y en a plus dans la pharmacie des autres services.
3. Quand on trouve enfin le dernier flacon du médicament en question, il est périmé.
4. Ce genre de problème a toujours lieu le vendredi soir, alors qu'on ne peut plus rien commander pour le week-end.
5. On trouve toujours le médicament que l'on cherche au dernier endroit où l'on regarde.
6. Le médicament qu'on ne trouve pas est bien en évidence au niveau des yeux.

Les médicaments ne sont périmés que s'ils proviennent du chariot d'urgence. Dans ce cas, vous allez demander qui l'a vérifié en dernier. La réponse est le plus souvent: Vous.
Corollaire 1: Ne vérifiez jamais le chariot d'urgence.
Corollaire 2: Si vous le faites, fermez le à clef (et gardez la) !

Le comptage des stupéfiants sera toujours faux jusqu'à ce qu'un collègue vérifie vos comptes.
Corollaire 1: Soyez plus discret quand vous barbotez de la morphine.
Corollaire 2: Votre collègue barbote de la morphine.
Corollaire 3: Si vous n'arrivez plus à compter les stups, revoyez d'urgence vos calculs de doses !


Lois des sonnettes

Les patients sonnent aléatoirement tous en même temps.

Le patient qui vous dit qu'il ne veut pas déranger sonne invariablement toutes les 30 min.
Corollaire: Les patients qui ne sonnent jamais sont ceux dont il faut le plus s'inquiéter.

Le timbre d'une sonnette est suffisamment pénible pour que les patients sonnent afin de se plaindre du bruit...

Lois diverses

Tout se passe bien dans le service jusqu'à ce que le/la surveillant(e) passe par hasard.
Corollaire: S'il n'y avait pas de surveillant(e) il n'y aurait jamais de problèmes dans les services.

Les dispositifs de transfert de perfusion étanches fuiront

C'est au moment ou l'on est assis à commencer un bon bouquin que la première sonnette retentit.

Lorsqu'une poche à urine se met à fuir, le sac est toujours plein.

Si un urinal tombe par terre, c'est qu'il était plein à ras bord.
L'urine est alors très riche en glucose...
J'ajouterai l'ultime loi:"S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème".

_________________
« La bêtise humaine est la seule chose qui donne une idée de l'infini. »

Ernest Renan
avatar
Motherfucker
Admin
Admin

Nombre de messages : 251
Localisation : Herlisheim-près-Colmar / Haguenau
Humeur : Variable ( mais relativement excécrable )
Date d'inscription : 14/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://mf-divine-area.your-talk.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum